Hiriel Maevia

Hiriel Maevia est une Humaine, Sorcière de l’Eau et Gardienne du Printemps. C'est la Directrice et fondatrice d'ESPRI. A la fois douce et à l’écoute, mais avec un franc-parler étonnant et une autorité naturelle, il se dégage d’elle une impression mêlée de nostalgie et de bonne humeur enfantine. Elle accueille tous les élèves avec une joie sincère, et une inquiétude égale. Elle ne sait que trop bien les épreuves qui les attendent, et beaucoup ont déjà péri.

Hiriel est extrêmement talentueuse pour faire parler les gens. Dans le même temps, elle ne dira rien ou presque d'elle-même, ce qui en fait une personne à la fois très communicative et proche des élèves, mais pourtant toujours mystérieuse.

 

Hiriel Maevia n'est que rarement à l'école. La moitié du temps en fait. Le reste, elle parcourt le monde à la recherche de nouveaux Gardiens et Prêtresses, à l'écoute de rumeurs et événements où ESPRI pourrait intervenir.

Maeril

Maeril est également une humaine, Gardienne de l’Été et Sorcière de l'Automne. Elle est la meilleure amie de Hiriel Maevia, elles ont fondé ESPRI ensemble. Elle en est la sous-Directrice. Maeril est quelqu'un de très économe en mots et sourires, clairement marquée psychologiquement par un passé douloureux. Passé sur lequel elle ne dira rien, à part qu'elle a souffert pour plusieurs vies.
Quand elle accueille de nouveaux élèves, Maeril leur fait toujours sentir d'abord le poids de leurs responsabilités et les dangers de la vie de Gardien ou Prêtresse. Pour s'assurer de leur trempe, dit-elle.
Toutefois, sous ses air taciturnes et moroses, Maeril peut subitement devenir hyper-active, extrêmement autoritaire ou au contraire totalement extatique. C'est plus qu'un feu couvant sous la cendre, Maeril est un volcan assoupi.

Maeril et Hiriel se relaient en termes de présence à ESPRI. Elles passent une journée complète ensemble lorsque l'une revient, puis l'autre part sur les routes, en quête de personnes à ramener au Temple et de communautés à aider.

Maya Arcana

La Grande Prêtresse du Temple du Temps est une Saprosite, calme, diplomate, à l'écoute, rassurante et humble. Un archétype de sa Lignée, doublée de toute l'exemplarité pacifique d'une Prêtresse, à première vue. Cette première impression n'est un vernis poli par des années à observer et analyser le monde, c'est un choix de vie qu'elle a jugé le plus efficace, pas un conditionnement ou une copie.
Maya Arcana est un roc. Une personne dure, forgée dans le feu des combats dont on fait les légendes.

 

Car il faut bien se dire qu'elle a découvert son don seule, dans une époque où plus personne ou presque ne connait les Nymphes. Comprendre ce qui lui arrivait, trouver les réponses dans les ruines de jadis et les rares mythes déformés par des siècles de répétitions, recoller les morceaux avec son intellect...tout cela l'a exposée à des épreuves difficiles à imaginer. Bâtir un Temple du Temps, au vu et au su de tous, est une décision dangereuse, pour ne pas dire suicidaire, mais nécessaire pour que d'autres Prêtresses puissent le trouver...au cas où. Avec le temps, la patience et la volonté, Maya a réussi à faire accepter puis apprécier le Temple à Ilyana. On vient demander son aide et son conseil régulièrement. Pour arbitrer les différents également.

Maya Arcana est le relais entre ESPRI et l'extérieur. Elle assure également la communication avec Hiriel ou Maeril, lorsque l'une d'elles est en exploration.

Inochi

Inochi est la Professeure de l'Hiver. C'est elle qui gère les nouveaux Gardiens affiliés à Mÿelta. De tous les Professeurs, c'est la plus jeune, et de loin. Quand elle a intégré ESPRI, c'était une adolescente joviale, souriante et heureuse de pouvoir se rendre utile à terme pour Kiwandoto. Mais c'était l'ancienne école, détruite depuis, et ses rides de sourire se sont figées en un regard de glace.
Il n'y avait pas d'autre choix que de la nommer Professeure de l'Hiver...et la former en intensif pour qu'elle atteigne la compréhension et la maîtrise nécessaire. Heureusement, elle était particulièrement talentueuse...

Inochi vit assez mal sa situation, manquant de confiance en elle. En classe, elle est avare de compliments. Elle exige une rigueur extrême de ses apprentis, et les met dans des épreuves particulièrement éprouvantes, dont l'issue est toujours une opportunité à observer et saisir, mais dans une très courte fenêtre.

Pour celleux qui poseraient problème pendant les cours d'Inochi, ce comportement ne se produit jamais deux fois. La nuit suivante, Inochi s'introduit dans leurs rêves et transforme repos en cauchemar interminable. C'est livides et les jambes tremblantes qu'iels iront en classe avec Inochi la prochaine fois.

 

Au sein d'ESPRI, Inochi vérifie que l'eau circule bien, est toujours potable et en quantité adaptée à chaque écosystème représenté. Le recyclage de l'eau est donc aussi son affaire.

Lola Missely

Lola Missely, ou Mme Missely comme on l'appelle parfois, est la Professeure du Printemps, en charge des nouveaux apprentis de Liana. C'est également le médecin en chef d'ESPRI. C'est une Sylphe extrêmement douce, attentive à chacun et usant et abusant du renforcement positif avec ses apprenants. Elle sait mettre des limites d'une voix accueillante et chaleureuse, tout en étant parfaitement claire et ferme sur ses attentes. Elle prend systématiquement au moins une demi-journée avec chaque nouvel élève du Printemps, pour dresser son profil psychologique, comprendre ses affects, ses motivations, ses craintes et ses désirs. Ainsi, elle est capable de personnaliser tous ses cours, de façon à canaliser la totalité de ses étudiants vers les objectifs voulus. Elle joue évidemment de la curiosité propre au Printemps pour flécher le chemin sans user de contrainte.
L'encouragement, les félicitations et les paroles rassurantes sont ses armes maîtresses.

 

Si toutefois Lola rencontre un problème de discipline, elle a deux façons de le régler. La première est de concocter un remède exécrable ou douloureux bien qu'efficace au prochain bobo que l'élève problématique aura. Ou alors, décortiquer à voix haute, devant tous ses camarades, les tenants et aboutissants de son esprit qui l'auront pousser à commettre ce manquement à la discipline. Une mise a nu mentale, en direct et en public...

 

A ESPRI, Lola Missely s'assure également de la ventilation de toute l'école. Un air sain pour une cerveau fonctionnel, comme elle dit toujours.

Xlatoc

Xlatoc est le Professeur de l’Été, chargé de canaliser le tumutueux équipage des personnes choisies par Fÿrellya. C'est aussi lui qui  entraîne les futurs Gardiens et Prêtresses au combat, à moins que Maya Arcana soit de la partie, auquel cas, il l'assiste. Xlatoc est bourru, ronchon, grognon et affreusement exigeant avec les apprenants. La blague récurrente est que "Le vieux bouc nous fait encore plus braire que lui.", en référence à sa Lignée. Avant la destruction de la première ESPRI, il était apparemment beaucoup plus joyeux et affable (bien qu'avec toujours un fort potentiel à la râlerie et le même niveau d'exigence), d'après les autres Professeurs. Mais la perte de la quasi-totalité des élèves, ainsi que de sa femme et de son meilleur ami l'ont profondément affecté. Il murmure parfois leurs noms quand il est seul, les yeux un peu trop humides.

Les exercices donnés par Xlatoc sont généralement sous forme d'énigmes, avec des indices dissimulés dans les cours précédents ou l'énoncé. Il peste énormément contre le besoin qu'a tout le monde de se servir de leur corps comme point d'origine des Sortilèges, alors qu'il n'y en a nul besoin. Seule Inochi trouve grâce à ses yeux pour cela.

Confronté à un problème de discipline, Xlatoc règle les choses sur le terrain d'entraînement, avec un bleu ou contusion gagnée par incartade. Et aucun soin autorisé pour celles-ci, bien sûr.

 

Xlatoc est également en charge de l'approvisionnement en lumière d'ESPRI, et notamment de créer et maintenir tous les jours le mini-soleil qui éclaire la grande grotte et les écosystèmes jardinés.

Sylviana Estampe

Sylviana Estampe, Professeure de l'Automne, veille sur les apprentis d'Ailma. La première chose que l'on remarque chez Sylviana, c'est sa beauté. Les Dryades ne sont pourtant pas réputées pour ce trait, mais Sylviana en vaut une canopée à elle seule. Il serait toutefois présomptueux de la réduire à cette seule caractéristique. Sylviana est une personne généreuse, douce, ferme et déterminée. Sylviana incarne l'expression "main de fer dans un gant de velours", tant moralement que physiquement. Elle déteste les cours magistraux, et n'emploie pour ainsi dire que des travaux pratiques, avec un ou deux objectifs clairs et visibles d'entrée de jeu. Mais elle aura ménagé moult embûches et contretemps pour les atteindre. Ses élèves apprennent vite à planifier leurs actions avant de se lancer à la course à la réussite, car Sylviana construit ses exercices de façon à flatter l'Essence de l'Automne.

Sylviana parle peu, mais sa parole est sacrée. Jamais un mot n'est prononcé en vain.

 

Sylviana Estampe n'a pour ainsi dire pas de problème de discipline. Sa présence est telle qu'il lui suffit d'un regard direct pour ramener les réfractaires dans le rang. Si jamais celleux tiennent tête, une légère modification de la gravité les couche face contre terre quelques heures.

A ESPRI, Sylviana gère la fertilité des sols des écosystèmes, leurs disponibilité en nutriments. Elle planifie l'ouverture et la fermeture des salles et couloirs, et fourni Lola Missely en argiles, minéraux et gemmes pour les médicaments.

Lily Bellule

Lily Bellule est une Sylphe, Gardienne du Printemps et élève de l'ancienne école. Contrairement à Inochi, elle avait réussi à s'enfuir durant l'assaut, et n'a donc pas vécu les horreurs et traumatismes de sa camarade. Pour autant, son escapade n'a pas été de tout repos. Elle a vécu seule, dans les terres sauvages de Kiwandoto, dans la peur permanente d'être retrouvée et éliminée, incapable de faire confiance à qui que ce soit.  Elle a appris...beaucoup appris. Elle est revenu au Temple après deux années, pour avertir Maya Arcana de la menace des Traqueurs. Pour elle, c'était un coup de poker....le Temple était-il encore debout ?

 

Au sein d'ESPRI, Lily est en charge de l'enseignement de presque toutes les compétences pratiques pour la survie, le voyage, la discrétion et la collecte d'information. C'est un couteau-suisse, qui a toujours une solution à tout. Elle la donnera avec un sourire, bien que parfois une ombre passera sur ses yeux à ce moment, comme si elle se remémorait dans quelles conditions elle avait trouvé et développé ce petit truc.

 

Lily apporte son soutien partout où il y a besoin, et avouons-le, elle fait beaucoup pour créer et maintenir de la bonne humeur et de l'entrain au sein d'ESPRI. Car elle sait, répète et fait comprendre la chance d'être à ESPRI, chaque jour.

Lenwë

On ne peut pas décrire les habitants d'ESPRI sans parler de Lenwë. Lenwë EST ESPRI. Au sens propre, physique du terme. C'est l'entité qui habite les murs de l'école, et lui donne vie. Pour qu'un couloir, une salle, s'ouvre ou se ferme, c'est à Lenwë qu'il faut en faire la demande. Il écartera ou resserrera alors la roche en fonction.

 

Lenwë est vivant. En se collant aux murs d'ESPRI, il est possible de le sentir "respirer", pour autant qu'une roche respire.

Par ailleurs, il comprend beaucoup de choses, et tout le monde ne peut pas ouvrir et fermer des salles et couloirs n'importe où. Il connait les accréditations et droits de toutes les personnes de l'école. Ce qui implique qu'il peut les reconnaître d'une façon ou d'une autre...

 

Lenwë a toutefois l'attitude d'un enfant en bas âge. Il faut savoir s'adresser à lui de la bonne façon, et il ne se prive pas pour faire une petite farce de temps à autre.

Les deux seules rumeurs concernant Lenwë sont qu'il serait le fils d'Hiriel Maevia, sacrifié pour sauver l'école lors de sa destruction, et que dans les tréfonds d'ESPRI, on peut encore trouver un couloir qui amènerait aux souterrains sous les ruines de la vieille ESPRI...