ESPRI est un lieu d'études. Elle a donc un message, des connaissances et des compétences à faire passer à celleux qui étudient en son sein. Toutefois, s'il y a bien une progression nécessaire, qu'on appelle les Temps, ainsi que des éléments obligatoires, une vaste part de l'enseignement est laissé à la libre expression des Quatuors en devenir.

Le rythme et la vitesse d'avancement entre les Temps est variable selon les personnes et Quatuors.

 

On notera qu'ESPRI fait voeux de donner des outils, des leviers d'actions et de compréhension à ses élèves, mais ne donne aucune leçon sur "ce qui doit être fait" ou les moyens d'y arriver. Cela, personne n'a la réponse, et on fait confiance aux Quatuors pour, le moment venu, prendre les bonnes décisions sur les actions à entreprendre.

1er Temps : La Découverte

Le 1er Temps est consacré à l'expérience du nouveau "soi", transcendé par les Nymphes.

 

Il faut entre 1 et 4 semaines pour récupérer de l'Adoubement et parvenir à gérer son corps et son mental comme avant. Une fois cette période d'adaptation achevée, l'enseignement peut commencer.

Pour le 1er Temps, on se concentre d'abord sur la sensation du lien avec la Nymphe, et cultiver celui-ci. Ainsi, dans les zones réservées aux Saisons, on étudiera les différentes prières, cultes et dévotions propres à chaque Nymphe. On apprendra sa philosophie et à sentir sa présence dans l'environnement, la base de la Magie des Nymphes, et bien sûr à communiquer avec son Familier, à le comprendre et à en prendre soin.

 

On réunira l'ensemble des Saisons pour les cours d'Histoire pré-Rupture, de combat. A la demande, les professeurs pourront accompagner des groupes d'élèves souhaitant découvrir un écosystème particulier, ou une ferme tirant avantage de celui-ci. Des travaux basiques dans celles-ci seront parfois confiés aux volontaires (nourrir les bêtes, nettoyer les bâtiments...).

 

Il faudra nécessairement avoir étudié tous les écosystèmes présentés à ESPRI pour pouvoir prétendre passer au 2ème Temps.

 

Les élèves bénéficient en accès libre des ateliers, bibliothèques afin de maintenir leurs compétences, voire d'en apprendre de nouvelles.

 

Pour les Prêtresses, le 1er Temps est un peu plus compliqué. En effet, elles partagent leur activité entre ESPRI et le Temple du Temps. Si elles reçoivent une éducation spécifique aux Temps pour leurs dévotions, elles doivent assister à certains courts sur la philosophie de chacune des Nymphes, ainsi qu'aux courts d'Histoire pré-Rupture.

On attend des Prêtresses une lourde tâche pour ce 1er Temps : former leur Quatuor. Les Prêtresses ont toutes, par essence, cette capacité à organiser, agréger autour d'elles des personnes pour former des groupes. Leur participations aux courts de philosophie leur permet de commencer à tisser des liens avec les membres de chaque Saison. L'Histoire pré-Rupture permet de rassembler ces connaissances et donc de voir comment celles-ci s'entendent entre elles.

Enfin, les découvertes d'écosystèmes sont l'occasion de commencer à renforcer ces liens naissants et de travailler ensemble.

 

Maya Arcana forme les Prêtresses au combat, mais des rencontres amicales sont fréquentes avec les élèves de Xlatoc. Comme le vieux aime à le dire : "rien ne rapproche autant qu'un bon pain dans les dents".

 

Pour pouvoir prétendre au 2nd Temps, les membres d'un Quatuor en devenir doivent remplir les conditions suivantes :

- Connaître un Sortilège de type Elémentaire

- Avoir visité tous les écosystèmes

- Savoir sentir la Nymphe dans l'environnement

- Avoir les cinq membres de son Quatuor

 

L'examen consiste en une période de travail dans une ferme, désignée par les enseignants. Une liste de tâches précises est donnée aux membres, elles doivent être accomplies sans faute. Il s'agit d'une épreuve d'exécution et d'organisation, pas de réflexion théorique à ce stade. L'épreuve peut durer plusieurs semaines, pendant lesquelles les membres du Quatuor sont isolés.

2ème Temps : L'Exploration

Le deuxième Temps est consacré à la mise en marche du Quatuor nouvellement formé, et des connaissances acquises lors du 1er Temps.

 

Les Prêtresses vivent désormais dans ESPRI avec leurs partenaires, bien qu'elles soient régulièrement convoquées pour poursuivre leurs études dans les dévotions et cultes du Temps.

L'enseignement de ces pratiques, ainsi que de la philosophie des Nymphes, perdure pendant le 2ème Temps. En effet, c'est par ces disciplines que l'on apprend de nouveaux Sortilèges et de nouveaux niveaux de compréhension du Don des Nymphes.

 

Le cœur de l'enseignement obligatoire sera les écosystèmes et fermes en tant que tels. Cette fois-ci, plus question de simplement observer le fonctionnement, il faudra aussi mesurer leur santé, leur résilience, apprendre à les modéliser et expérimenter avec ceux-ci : comment une crue impacte les berges et les plaines alluviales ? Comment le milieu se remet d'un tremblement de terre ? Comment les forêts réagissent aux trouées ? Comment identifier les espèces clé de voûte ? Comment tirer parti de tel élément d'un écosystème et le cultiver ? Comment gérer l'alimentation des animaux en lien avec les cycles végétaux ? Et bien d'autres questions, que les Quatuors sont encouragés à soulever et trouver les moyens d'y répondre eux-mêmes. Bien entendu, la question commune et primordiale reste : comment la succession des saisons, de la météo et du climat conditionne l'écosystème ?
On entre donc réellement dans le vif du sujet : la gestion des intempéries, le fonctionnement "idéal" du climat et la création d'un référentiel pour celui-ci.

Concernant l'écologie, il faudra donc autant de courts pratiques que théoriques. Chaque Quatuor évoluant à son rythme et à sa manière, il devra prendre contact avec les professeur pour disposer d'enseignements spécifiques et adaptés, en "face à face".

 

Le fonctionnement est quasi-systématiquement en Quator. Les Professeurs donneront souvent des travaux de plusieurs jours voire semaines à accomplir, avec des directives de plus en plus générales, afin de développer la capacité de réflexion et d'autonomie des élèves. Ces travaux pratiques peuvent être décidés suite aux questions d'un cours théorique.

 

La grande autonomie laissées aux Quatuors dans ce 2ème Temps leur permet aussi d'échanger entre eux, de partager leurs découvertes, travaux et solutions. Il n'est pas rare que plusieurs Quatuor proposent une question ou demandent un enseignement conjointement. Cela donne alors lieux à des travaux ou expériences à bien plus grande échelle.

 

Pour pouvoir prétendre au 3ème Temps, le Quatuor doit remplir les conditions suivantes :

- Connaître, pour chaque membre, un Sortilège de type Naturel

- Avoir tissé des liens suffisamment forts entre chaque membre pour pouvoir Résonner avec chacun d'entre eux

- Etre capable de combattre en groupe

- Avoir validé des études, travaux et expériences dans au moins douze écosystèmes

 

L'épreuve de passage au 3ème Temps consiste en une opération de restauration d'un écosystème après un événement majeur, fixé par les professeurs. Le Quatuor est laissé en autonomie dans cet écosystème, avec interdiction d'en sortir. La perturbation peut être biologique, météorologique ou topographique, mais le Quatuor sait en arrivant de quoi il s'agit.

On évaluera la capacité des élèves non seulement à redresser l'écosystème, mais également à s'établir sur place, en équilibrant leurs prélèvements et leurs apports. Il s'agit donc autant d'une épreuve de survie que d'une épreuve de gestion.

3ème Temps : L'Application

Il s'agit du Temps dans lesquels les PJs commencent.

 

A ce stade, il devient nécessaire pour les Quatuors de sortir d'ESPRI, afin de mettre en application sur le terrain ce que l'école leur aura enseigné. Il s'agira dès lors de se confronter, non pas à des situations préconçues, dans un climat sécurisant, dont ils connaissent en plus la cause, mais cette-fois de chercher les causes, les racines des questionnements, et de formuler eux-mêmes leurs réponses, en connaissance de cause.

 

Ce sont Hiriel Maevia et Maeril qui ramènent de leurs voyages les éléments qu'elles jugent adéquats pour des élèves du 3ème Temps. Comme les Quatuors sont encouragés à rester longtemps à proximité de leurs œuvres, voire sur place, afin d'en constater les effets à long terme, ce Temps dure facilement plusieurs années.

 

Il faut en plus, à partir du 3ème Temps, prendre garde aux Traqueurs, d'où l'accent mit précédemment tant sur le combat que la survie. Limiter l'exposition des Quatuor est un moyen efficace d'éviter les pertes, mais il faut pourtant s'impliquer réellement.

 

Entre chaque mission, les Quatuors rentrent à ESPRI. Là, on évalue leurs rapports, leurs actions. Les professeurs discutent avec eux des raisons de leurs choix, encouragent à approfondir les réflexions, questionnent sur ce qui aurait pu être fait, ce qui aurait pu être fait différemment. La notion de réussite est totalement exclue. On cherche la satisfaction des Quatuors : sont-ils contents de ce qu'ils ont accomplis ? Si non, pourquoi ? Qu'est-ce qui a conduit à leurs actes ? Que retirer de positif de cette expérience ?

 

En parallèle, pendant leur présence à ESPRI, les membres des Quatuors actifs poursuivent leurs études de philosophie et dévotion, et comme toujours, l'accès aux bibliothèques et ateliers est libre. Leur grotte appartement est bien évidemment conservée.

 

Pour prétendre au 4ème Temps, les Quatuors doivent répondre aux critères suivants :

- Connaître, pour chaque membre, un Sortilège de type Ethéré

- Plus aucun membre de doit être déficient (valeur de 1) dans sa Saison opposée

- Avoir réussi à amener chaque Nymphe sur Kiwandoto au moins une fois

- Avoir recruté un nouveau Gardien, Gardienne ou Prêtresse

 

Il n'y a pas d'épreuve particulière pour passer au Temps supérieur. Lorsque les conditions sont remplies, les professeurs évaluent avec le Quatuor s'il est prêt à être autonome. Si la réponse oui est unanime, alors le passage dans l'étape supérieure est actée.

4ème Temps : L'Autonomie

A l'heure actuelle, aucun Quatuor n'a atteint ce stade de la formation. Cet étape reste donc, pour l'heure, théorique. Toutefois, on sait ce qu'elle doit contenir, puisqu'il s'agit ni plus ni moins que de la copie du fonctionnement des Quatuors à l'époque d'avant la Rupture.

 

Les Quatuors vont donc explorer Kiwandoto pour y apporter leur expertise et sagesse là où cela est requis, où s'établir dans un lieu qu'ils choisiront afin de bâtir autour de celui-ci. Ils peuvent également choisir un lieu extrêmement malmené, afin de s'y consacrer pleinement. C'est au Quatuor de choisir sa voie.

 

Le lien avec ESPRI est quasiment coupé à ce stade. L'école demande cependant que les Quatuors l'informent de leurs lieux de villégiatures et de leurs interventions, afin de s'assurer que tous les membres sont vivants. Les propositions de travaux pour les Quatuors en 3ème Temps sont également les bienvenues.

 

Le 4ème Temps n'est cependant pas la fin du voyage, car le Quatuor reviendra à ESPRI, le moment venu. Ce moment n'est pas décidé par le corps enseignant, il est ressenti par le Quatuor. L'ensemble des conditions est floue, mais on suppose qu'il faut au moins :

- Connaître, pour chaque membre, un Sortilège de type Spirituel

- Avoir guéri une zone de la Rupture (ie : les quatre Nymphes arrivent en même temps sur le monde)

- Avoir proposé un travaux pour le 3ème Temps qui a été productif

- Etre intervenu sur un problème dont la cause où les répercussions touchaient au Monde Invisible

5ème Temps : La Révélation

Le lien avec ESPRI, coupé pour le 4ème Temps, a besoin de se reforger, d'une nouvelle façon.

 

Le Quatuor est de retour, sa grotte a été conservée pour cela. Il est alors temps pour lui d'approfondir sa connaissance et son lien avec la partie mystique, occulte de l’Oeuvre des Nymphes.

 

Partant de là, le Quatuor doit être capable d'agir non seulement au niveau écologique et social, mais aussi d'atteindre l'âme, les concepts, les esprits, qui font aussi partie de la vie de Kiwandoto.

 

Le 5ème Temps correspond effectivement aux Gardiens d'avant la Rupture. Il prend fin lorsque le Quatuor le décide, la seule condition étant la maîtrise de Sortilèges de type Essentiel, preuve que chaque membre a atteint la pleine conscience et connaissance de sa Nymphe ou du Temps, et l'a embrassé.

6ème Temps : La Transmission

ESPRI n'a plus rien de particulier à enseigner au Quatuor, il peut découvrir le reste par lui-même et parle désormais d'égal à égal avec ses professeurs.

 

Il est désormais temps pour le nouveau Quatuor d'enseigner, de former et chercher de nouveaux individus qui pourront être Adoubés par les Nymphes. Charge à lui de monter et protéger son école comme il lui conviendra.

 

L'objectif n'est bien sûr pas l'indépendance totale, mais bien l'interconnexion, l'entraide et l'échange entre ESPRI et ses futures antennes....