L'an dernier, Octogônes, c'était top !

Quid de 2018 ?

3 parties, une par jour.

Compte-rendu comparatif de tout ça, maintenant !

 

I. Scénarii : Le Choix du Crabe et La Manne, 5-6-7 Octobre 2018

Double-Mixte, Villeurbanne, Octogônes

 

Je prépare plusieurs scénars pour jouer autre chose que "Le Choix du Crabe", afin de tester autre chose, de pousser le système ailleurs, de voir d'autres moyens de susciter l'intérêt.
Au final, on jouera quand même deux fois Le Choix du Crabe, vendredi et dimanche. Et je ne proposerai finalement pas Désert et Préjudice, qui est peu intéressant en tant qu'initiation à l'univers.

 

Pitch "Le Choix du Crabe" : le village de Lefar, à proximité de l'école, a demandé de l'aide. La communauté a plusieurs fois été attaquée par un crabe géant. Les habitants estiment qu'il s'agit d'une Chimère et, dans tous les cas, n'ont pas les moyens de gérer un tel problème. Les Gardiens sont envoyés pour étudier la chose et prendre les mesures nécessaires. Evidemment, l'affrontement frontal est déconseillé, Chimère ou pas.

 

Pitch "La Manne" : la petite communauté de Hotki, qui fait commerce de pierre et bois mais manque cruellement de nourriture en général, a subitement arrêté toute importation de vivres. Elle dit avoir trouvé un moyen de conserver le fruit de ses chasses, cueillettes et cultures, sans détérioration. Ainsi, cela lisse ses besoins et elle est désormais auto-suffisante. Voilà qui attise fatalement la curiosité, des Gardiens bien sûr, peut-être d'autres. A-t-on là une piste vers un monde plus sûr ?

 

 

II. Contexte et objectifs de la partie, comparaison des trois tables

 

ESPRI a désormais un système qui me satisfait complètement ou presque. De bons retours à chaque fois, je suis confiant. L'objectif là, c'est de continuer à faire connaître le jeu, sachant qu'un éditeur viendra assister à une partie. Il y a donc un enjeux là-dessus.

 

Le pitch de présentation de l'univers, l'intégration des règles en court de partie...tout est rôdé. Le but est là de tester d'autres choses, peut-être faire plus de combats pour confirmer le système, et surtout sortir du Choix du Crabe si possible, pour me soulager moi :)

 

On notera que toutes les parties ont démarré de façon chaotique : la première un joueur arrive en retard, un-e ne se présente pas, un autre le-la remplace. La seconde accueille 6 joueurs au lieu de 5 (bug du logiciel), un couple quitte la table rapidement, la fille étant assez effrayée à l'idée du jeu de rôle et ne supporte pas la pression. Son compagnon ne pouvant la ramener au calme, il quitte la table aussi. Et une cinquième joueuse la complètera peu après. La dernière table n'aura que 4 joueurs, le-la dernier-ère ne se présentant jamais.

 

Table 1 : Que des joueurs expérimentés : une bénévole d'Octogônes qui a aimé le pitch, deux vieux briscards et un couple de malgaches si j'en crois l'accent, qui a un passé très DD/Loup-Garou (taper). Je suis content de voir de la diversité à table !
J'apprendrai plus tard que l'un des vieux briscard est Asperger, d'où une difficulté à s'investir.

La sauce a cependant du mal à prendre. Les attentes de certains joueurs sont très différentes de ce qu'offre le jeu. Dommage, d'habitude le vendredi soir, c'est bien...

 

Table 2 : Ce fut compliqué de démarrer (cf. plus haut), mais on y arrive. Que des joueurs expérimentés là encore, dont deux frères. La sauce prend plutôt bien, j'ai beaucoup apprécié leur comportement avec le scénario, ce qui m'aménera à leur montrer quelques secrets de l'univers en récompense...

Tous les joueurs vont visiter le site après la partie, ce qui est carrément cool !

 

Table 3 : Un groupe de joueurs qui se connaissent tous et jouent ensemble régulièrement. Forcément, ça donne un cocktail qui prend facilement, de beaux moments rigolos à table, un investissement de tous. On finit bien le week-end !
On accueillera rapidement l'une des joueuses sur le groupe FB, ce qui fait diablement plaisir.

 

 

III. Éléments pertinents de la narration

 

Général : on confirme que la façon de procéder est bonne. L'Anathème et l'Essence seront plus importants et utilisés dans ces parties, ce qui est positif, cela montre que les joueurs osent en tirer profit, donc qu'ils sont plus relâchés et à l'aise avec le système.

Idem, la simplification du climat est agréable pour le meneur, sans rien enlever de son impact.

 

Table 1 : les joueurs choisissent le Choix du Crabe. La sauce prend vraiment difficilement sur cette table, le groupe n'arrive pas à se former et je ne parviens pas vraiment à mettre le doigt sur ce qui ne va pas. On passera beaucoup de temps à échafauder milles et une méthodes pour mettre à bas la dangereuse Chimère, mais le climat en décidera autrement. De mauvais d'entrée de jeu, il passera à insupportable à la fin de la journée. Il faudra se réfugier...et faire autre chose, mais qui sauvera quand même Lefar, par contre-coup, mais pas l'écosystème. Point très important : un joueur a joué avec son Anathème, volontairement, souhaitant vraiment réussir ses actions. Et ça, c'est agréable !

Bilan : très mitigé. Quelques moments sympas, mais globalement, partie que je trouve "plate". Alors, est-ce dû à mon niveau d'exigence qui a vraiment monté ces dernières années, car l'un dans l'autre c'était une partie que j'aurais qualifié de bonne il y a cinq ans, ou vraiment à une mayonnaise qui ne prend pas ? Je ne sais pas, mais j'ai un goût amer...j'avais de grandes attentes pour le vendredi soir, et bof...le 10/20 du dépit, du "meh", du "ni bien, ni mal"...

 

Table 2 : j'impose La Manne, pour tester. Les joueurs se séparent beaucoup, on a donc énormément d'actions solo, ce qui n'est pas courant à ESPRI, mais le groupe fonctionne quand même. L'enquête est assez longue, mais ils dénouent le fil petit à petit...et on arrivera à une confrontation finale tout à fait convaincante.

La Manne est un scénario qui a clairement un potentiel "Cthulhu", où les joueurs découvrent une horreur petit à petit et doivent prendre une décision la concernant, décision qui n'est pas si simple que cela à prendre...Ici, les actions des joueurs ayant bien foutu le boxon dans le village, les impressions qu'ils ont eues et laissées facilitent le choix. Mais les "beeh", les "ewww" et les "oh non" vont bien dans le sens recherché du scénario, donc là on est bon.

On notera la volonté d’échec critique d'un des joueurs (Le premier ! Bravo à lui !), qui provoquera des éléments de récits aidant justement cette décision.

Bilan : la table est vraiment sympa, avec un style propre. La Manne cependant n'est peut-être pas adaptée en scénario d'introduction, car les joueurs font face à une découverte hors normes pour le monde. Aussi, ils ne mesurent pas parfaitement la portée de cette révélation. Toutefois, l'ambiance et le potentiel du scénario, l'enquête somme toute classique en font une bonne trame pour des initiés pas trop avancés.

 

Table 3 : retour au Choix du Crabe, valeur sûre en ce dimanche sans voix et sous l’œil vigilant d'un éditeur. L'ambiance est à la fois fun et réfléchie, ça fait plaisir. Quelques joyeusetés et déconnades avec le Sortilège Métamorphose, des combos de Porte-Sens+Partager les Sens+Vision Thermique, des Rituels...les joueurs s'approprient vraiment le système pour avoir le plus d'informations possibles. En revanche, ils créeront moins de liens avec Lefar, et auront des déductions, aux vu de leurs informations, qui les amèneront à une alliance dangereuse. Même s'ils sauvent le village dans les faits, les conséquences de leurs actions seront tristes et difficiles à supporter par la suite, nombreux étant ceux qui embrasseront la Rupture après cela.
Plusieurs joueurs utiliseront l'Anathème pour reprendre des gemmes, et c'est également un élément agréable.

Bilan : une bonne partie, vraiment bonne. Le dénouement du scénar est en demi-teinte, mais les actions des joueurs ont amené à cela, et cela n'enlève rien à la bonne dynamique et ambiance de groupe. De fait, ce dénouement est prévu mais n'arrive que rarement, donc plutôt bravo à eux d'avoir tout exploré !

 

 

IV. Éléments pertinents hors de la narration

 

Des combats à chaque fois. Ca met un peu de punch et de tension, et la gestion du combat est vraiment intéressante. Il faudra cependant la simplifier pour des parties d'initiation.

 

Fluidifier l'impact du meneur sur le climat sera pertinent pour l'univers comme pour la table.

 

La Résonance, c'est toujours bien. Mais a été peu utilisé ici. Elle permet vraiment de motiver tout le temps tout le groupe à participer.

 

 

V. Points à améliorer

 

Quelques ajustements dans les règles sont sans doute à prévoir, afin d'élaguer les éléments inutiles. Mais on est vraiment sur de la modification à la marge, du point de détail. C'est clairement du fignolage, on a déjà quelque chose de vraiment bien. C'est notamment la pose de gemme de la Saison opposée à celle Appelée qui doit être revue.

 

Le dosage pioche/pose est encore à fignoler, les joueurs osant assez peu se mutiler pour repiocher, ou agir dans leur Anathème pour récupérer. Ceci dit, cela a été plus fait ici, donc c'est peut-être simplement la frilosité du rôliste associée à une trop grande complexité des règles qui posait problème.

 

La Manne a un bon potentiel, mais qui n'est pas encore totalement révélé. Plus de menages pour peaufiner ce scénario, ses PNJs, son ambiance et ses lieux sont nécessaires.

 


IV. Ressenti et bilan personnel

 

Je suis plutôt satisfait du déroulé de la Conv, en termes de parties, malgré une première décevante. ESPRI suscite intérêt, curiosité, le matériel attire l’œil...il y a vraiment du potentiel.

 

En revanche, je suis vraiment déçu, après coup, de mon menage. Après relecture et analyse, j'ai été plutôt mou, et en même temps assez pêteux, voire frimeur et ai eu quelques réaction du "je sais mieux que les joueurs de base mouahaha". Ce qui ne me ressemble pas, d'où qu'est-ce que ça vient ? Et n'a sûrement pas aidé à susciter une vraie curiosité des tablées pour le jeu au-delà de la partie (rejoindre une communauté où l'auteur se comporte comme un con pédant, ça donne pas envie).

Donc, toutes mes excuses aux joueurs et joueuses de mes tables de cette Octogônes...aucune explication ou excuses à donner....c'était ma phase vieux con de gros beauf avec un beau melon, et vous en avez pâti....

 

 

V. Autres

 

Ce fut dur...vraiment beaucoup de bruit, surtout le samedi après-midi. Je n'avais pas ce souvenir l'an dernier. On était pourtant plus serrés apparemment. Et j'ai également eu l'impression que plus de gens se plaignaient de ce bruit. Alors quid ?

On verra l'an prochain....

 

J'ai aussi animé au pied levé une partie de Prosopopée. Prosopopée, c'est TOUJOURS bien, c'est une valeur plus que sûre ! Foncez si vous connaissez pas !

 

De manière générale, ce fut un très bon événement !

  • TRES content de revoir les gens des Courants Alternatifs, qui m'ont fait une place sur leur stand. On ne le dira jamais assez, allez les voir, ils sont tops ! Le stand a de plus en plus de gueule, et une très bonne découverte avec Tours de Garde....que c'était bon !
  • L'équipe d'Insectopia, qui vous prépare du lourd....Et si vous ne connaissez pas Insectopia, foncez, c'est un univers qui vaut le coup, avec pas mal de points communs avec ESPRI. Et allez sur leur stand, ils sont passionnés, avec une déco unique.
  • Une bonne compagnie aussi avec l'Ecole Draconique Rothonoise, qui soutient ESPRI depuis le début, merci à eux ! Leur projet est vraiment intéressant, l'approche unique...il faut tester !
  • Retrouvailles inattendues avec la Fumble Zone, que j'étais ravi de revoir en forme ! Ils ont des projets en cours, j'ai pas le droit d'en dire plus, mais ça promet du bon pour leur retour !
  • Merci aussi des causettes et retours à Etienne Bar de Friponnes RPG, Julien de Shäan (pareil, beaucoup de points communs avec ESPRI, allez-y bons dieux ;) ) et les amis et tout ça ! Special thanks for Isobelle, François, Kayane, Galaad et Margot, sans qui le week-end aurait été....bien différent :) Pas assez de temps pour tous, alors on se promet de faire mieux la prochaine fois !!!!

Donc, la prochaine, peut-être moins de parties, pour de meilleurs parties et plus de gens !